Quels sont les bienfaits des omégas 3 ?

 

Les omégas 3 sont des acides gras polyinsaturés qui contribuent au bon fonctionnement de l’organisme. Leur consommation est dʼailleurs recommandée par l’organisation Mondiale de Santé à tous les âges, car ils contribuent de façon active à une meilleure santé. Ingérés pendant l’alimentation, les omégas 3 présentent de nombreux bienfaits pour le consommateur. Découvrez ici quelques avantages à les consommer. 

La protection du système cardiovasculaire

Selon des études scientifiques, les omégas 3 sont impliqués dans la fonction cardio-vasculaire. Une consommation fréquente de DHA et dʼEPA (des molécules contenues dans les omégas 3), favorise la bonne santé des vaisseaux sanguins en les dilatants idéalement. Ainsi, ils diminuent les risques dʼhypertension artérielle et d’infarctus. Par ailleurs, ces acides gras contrôlent le taux de cholestérol dans le sang tout en ayant un effet protecteur sur le système circulatoire et le cœur. Aussi, la consommation de poissons grillés ou cuits (aliments riches en oméga 3) diminue les risques de décès suite à des problèmes cardiaques. 

L’amélioration du fonctionnement cérébral

D’après l’INRA, les omégas 3 sont des substances indispensables pour le bon fonctionnement du cerveau. En effet, ces molécules jouent un rôle protecteur sur l’activité neuronale. Ainsi, ils protègent des crises et des attaques cérébrales. Aussi, les omégas 3 possèdent des propriétés anti-inflammatoires capables de réduire l’inflammation neuronale. Ils réduiraient alors la survenue de certains troubles cognitifs tels que la perte de la mémoire. La consommation d’oméga 3 serait donc bénéfique pour les patients souffrants de la maladie d’Alzheimer, la schizophrénie ou encore la dépression. 

La préservation de la vision

La DHA est un composant des omégas 3 qui compose également la rétine. Présent dans les yeux, cet acide gras contribue à la santé oculaire en diminuant les risques de troubles visuels. Consommée de façon régulière, les omégas 3 aident à prévenir le syndrome des yeux secs, contribuent à diminuer le risque de DMLA et joueraient un rôle préventif dans l’apparition des rétinopathies ou des glaucomes. Par ailleurs, une étude réalisée auprès des nourrissons a montré que les acides gras omégas 3 aident à améliorer l’acuité visuelle. 

La lutte contre l’agressivité, l’anxiété et le stress

Une étude californienne a abouti à la conclusion selon laquelle la consommation de saumon ou de thon aiderait à calmer lʼhumeur. Ceci serait dû aux vertus anti-déprime des omégas 3 qui sont susceptibles de réduire l’agressivité. Parallèlement, une étude réalisée par l’INSERM a démontré qu’une carence en oméga 3 peut induire l’anxiété et le stress. En effet, ces acides gras faciliteraient la résilience en améliorant grâce à leur action sur les endocannabinoïdes, les connexions neuronales dans la région du cerveau régulant les émotions. Ainsi, ils aideraient à contrôler l’anxiété et le stress.  

L’atténuation des douleurs articulaires. 

Lʼun des rôles des omégas 3 dans l’organisme est la préservation des tissus. Ainsi, ces acides gras interviennent également pour préserver les articulations de l’usure et des agressions du quotidien. Ceci est dʼailleurs constaté chez les Esquimaux qui souffrent rarement des maladies articulaires à cause de leur forte consommation de poissons d’eaux froides très riches en omégas 3. Ces acides gras possèdent également des propriétés leur permettant de renforcer les articulations et les ligaments. Ils jouent aussi un rôle essentiel dans l’atténuation des douleurs rhumatismales, mais aussi des inflammations chroniques.