règles MMA

Quelles sont les règles en MMA ?

Pratiquer un art martial comme le MMA n’est pas seulement une question de pratique. Pour vraiment maitriser l’art, il faut maitriser non seulement les mouvements, mais aussi les règles. Le MMA étant un sport de combat réglementé, il y a en effet des règles basiques que tout pratiquant doit connaitre. Zoom sur les règles en MMA.

Les règles basiques en MMA

Les arts martiaux mixtes, ou MMA de l’anglais Mixed Martial Arts, ont leurs propres règles. Elles ont été établies pour :

  • professionnaliser la discipline,
  • réduire le niveau de violence au combat,
  • protéger les combattants.

Les règles basiques en MMA sont les suivantes  :

  • Les combattants doivent porter une tenue réglementaire comportant des sous-vêtements en lycra, un protège-dents, un bonnet et des gants homologués.
  • Les combattants s’affrontent selon leur poids (mouches, coqs, plumes, légers, mi-moyens, moyens, mi-lourds, lourds, superlourds).
  • La durée des combats en mode amateur est de 2 rounds de 5 minutes. Le MMA professionnel comporte généralement entre 3 et 5 rounds de 5 minutes, avec 1 minute de repos entre chacun.

Les interdits en MMA

Le règlement en MMA permet les coups de poing, les coups de pied, les coudes, les genoux, les claquements et les grappins. Ceci étant dit, ce n’est pas un combat sans retenue. En effet, il existe beaucoup d’actions que l’on peut considérer comme une faute :

  • les coups à l’aine,
  • les doigts dans les yeux,
  • les coups de tête,
  • le tirage de cheveux,
règles en MMA

En MMA, il est aussi interdit de :

  • mordre ou cracher sur l’adversaire,
  • saisir la clôture,
  • saisir le short de l’adversaire,
  • frapper l’arrière de la tête ou de la colonne vertébrale de l’adversaire,
  • donner un coup de pied ou donner un coup de genou à un adversaire au sol,
  • piétiner un adversaire (bien que cela soit peut-être autorisé par certaines promotions).

Tout ce qui relève d’une conduite antisportive ou insultante à l’intégrité du sport est formellement proscrit. Un arbitre peut choisir de donner un avertissement pour une première faute, mais finira par déduire des points d’un combattant. Trop de fautes dans un match et un combattant sera disqualifié.

Les règles de victoire en MMA

Il existe plusieurs techniques et façons de gagner un match de MMA. On parle par exemple de knockout lorsqu’un combattant fait perdre connaissance à son adversaire à la suite d’un coup. Il est également possible de remporter un combat sur décision du jury. Si le combat s’étale sur plusieurs rounds, le vainqueur sera le combattant avec le plus de points.

Autre façon de gagner un match de MMA : la soumission. Un combattant place son adversaire dans une prise et l’adversaire « tape ». S’il refuse et que la prise continue, il peut perdre connaissance et l’arbitre met immédiatement fin au combat.

On parle de KO technique quand un combat est abrogé par le référent, le coin du combattant ou un médecin. On déclare souvent un KO technique lorsqu’un combattant est incapable de se défendre ou si la poursuite du combat pourrait mettre en danger sa santé.

Il existe également le forfait. Un combattant peut déclarer forfait pour le match avant le combat s’il est blessé et est incapable de combattre.